Il est prévu, dans le cadre du plan de formation de tout assistant, d’effectuer 120h de garde de week-end. Cette obligation peut s’avérer difficile à respecter au niveau de Bruxelles, car l’offre de période de garde ne répond pas à la demande.

À contrario, l'Ardenne dispose d’une organisation de la garde qui permet, pour ceux qui le souhaitent, d’assurer davantage de prestations. D’un point de vue pédagogique, les spécificités de la médecine en zone rurale sont des expériences enrichissantes qui méritent d’être tentées.

 

La CCFFMG encourage donc les assistants du Bruxelles, en peine de pouvoir assurer leurs 120h de garde dans la capitale, d'effectuer une partie ou la totalité de ces heures dans un poste de garde extérieur.

 

Pour garantir le bon déroulement de ses gardes, le candidat médecin doit être supervisé par un maitre de stage « adjoint » local. La démarche consiste à trouver un maitre de stage adjoint actif sur le poste de garde où vous souhaitez assurer des gardes. Pour vous faire connaitre, nous vous invitons à remplir le formulaire ci-dessous qui relayera automatiquement votre demande auprès des maitres de stage du poste de garde concerné. Une fois en contact avec un maitre de stage « adjoint », il ne reste plus qu’a convenir avec lui des modalités pratiques et d’acter le tout via cette convention quadripartie.

 

Notre ASBL gère 7 postes de garde (Arlon, Bastogne, Bièvre, Dinant, Libramont, Marche et Tintigny) fonctionnant de manière identique. Le médecin assure des gardes d’une durée de 12h. En journée, le médecin est soit mobile, soit fixe. Il est souvent privilégié, dans un premier temps, d’assurer des gardes fixes.

 

Nos postes de garde se trouvent pour la plupart à proximité d'une gare ferroviaire. Il est possible, à la demande, de venir vous chercher et de vous reconduire à la gare. De plus, une indemnité pouvant aller jusque 264 € est proposée par la CCFFMG afin de couvrir les frais liés à vos déplacements.

 

Formulaire de demande