Nous avons besoin de vous !

À la mi-2018, vont sortir les jeunes médecins qui ont fait des études en 7 ans et ceux qui ont fait des études en 6 ans.  C’est ce que l’on appelle « la double cohorte ».  Le 1er octobre 2018, il devrait y avoir des demandes (toutes années confondues) pour 1200 stages en médecine générale au lieu de 600 l’année précédente). Corollaire du passage des études en 6 ans, l’assistanat auprès d’un Maître de stage aura une durée de 3 ans (au lieu d’une durée de 2 ans actuellement dans la grande majorité des cas).  La « la double cohorte » va donc exister pendant 3 ans.

Pour encadrer cette nouvelle génération de médecins généralistes, nous avons besoin de vous !

Mais pourquoi devenir maitre de stage ?

 

Télécharger le flyers de la CCFFMG

 

 

 

 

Une aide précieuse

Contrairement à un stagiaire qui est encore en apprentissage, un assistant est un médecin généraliste à part entière qui a déjà obtenu son agrément. Il est plus autonome. Selon la personnalité de chacun, l'assistant est relativement vite amené à consulter seul et pourra de la sorte vous décharger d'une partie de votre patientèle. Vous devrez toutefois rester attentif et disponible afin que l'assistant puisse se lancer dans le métier en toute confiance et en toute sérénité.

 

 

Assistant : futur collègue ?

Pour autant que l'assistant soit bien accueilli et puisse travailler dans de bonnes conditions, avoir un assistant est la voie royale pour se trouver un nouvel associé. C'est un temps d'apprentissage technique, mais aussi humain durant lequel des liens peuvent se nouer et déboucher sur une future collaboration

Un échange win-win

L'assistanat, c'est avant tout un compagnonnage, c'est accepter de prendre un jeune étudiant sous son aile pendant plusieurs semaines voire plusieurs mois. Cela demande du temps, de l’énergie et une certaine implication. Mais l'échange qui en découle est très riche ! Si, au fil des années, le médecin oublie un peu le savoir pur, cette matière est encore toute fraîche dans la tête des jeunes diplômés.

Les maîtres de stage ont donc beaucoup à apprendre de leurs assistants.

 

Lire l'article "maitre de stage, une richesse insoupsonnée"